Dress Code

Le respect du Dress-Code des clubs bdsm figure parmi les craintes les plus importantes des nouveaux venus. On peut penser que parmi tous ceux qui n’oseront jamais pousser la porte d’un club , l’appréhension suscité par le Dress-Code imposé figure dans les tous premiers motifs.

Ce n’est sûrement pas propre au bdsm. Quoi de plus désagréable que de se retrouver avec une tenue inappropriée lors d’un événement ou d’un dîner? Le savoir-vivre n’impose-t il pas d’ailleurs d’indiquer à ses convives la tenue à porter ?

L’estime de soi

Le vêtement entretient une relation étroite avec l’estime de nous même. Il y a les vêtements dans lesquels on se sent bien, ceux que l’on considère comme ne nous correspondant pas du tout, que l’on refuserait par dessus tout de porter.

Le dress-code c’est une petite violence paradoxale. D’un côté il nous protège car il nous évite de nous retrouver en costume de ville dans une soirée déguisée (et inversement ) mais il peut aussi nous obliger à nous retrouver dans une tenue dans laquelle on ne sera pas du tout à l’aise.

C’est ce que l’on craint dans les premières sorties dans les clubs bdsm. Tout le monde n’est pas enthousiaste à l’idée de s’imaginer en cuir-vinyl-latex. Et inversement l’impression peut être tout aussi désagréable de s’imaginer être le ou la seule à ne pas être accoutrée de la sorte.

Qu’en est il exactement ?

En premier lieu il convient de noter qu’une soiree en club bdsm n’est pas une soiree déguisée. Il existe des soirées fetish. Mais c’est tout autre chose. Dans ce type de soiree on vient pour plus pour profiter du spectacle des uns et des autres. En club c’est différent. Il faut un dress code car un couple ou un groupe qui n’aurait pas fait un minimum d’effort pour se préparer à une soirée poserait sans aucun doute d’autres problèmes que simplement le vêtement.

Chez Cris & Chuchotements , la question s’est résolue avec les années de pratique. Le dress code « imposé » par Pascal c’est une sorte de minima.
Une tenue intégralement noire pour les hommes. Un jean noir et un tee shirt noir peuvent suffire et sont parfaitement adaptés pour ces fameux hommes seuls de talent qui manient le martinet, le fouet … et d’autres instruments.
Pour les dames une simple tenue sexy ou une tenue minimaliste sont également adaptées.

Ce minimum garantie à chacun de ne pas se sentir mal à l’aise car la contrainte est tout de même minimale. En même temps, il garantit un lien entre les uns et les autres, un dénominateur commun.

Une fois admis qu’il s’agit d’un minimum , il faut comprendre que tout est possible. Il n’y a pas de limite tant que l’on est dans le registre du bdsm et du fétichisme. Toutes les extravagance sont les bienvenues mais pas imposées.

C’est cela qui est difficile de faire comprendre en quelques mots quand on explique le tenants et les aboutissants du dress code des clubs en général et de Cris & Chuchotements en particulier.

Quelques conseils pratiques

Un vêtement revêt aussi un caractère pratique. Si vous venez pour la première fois en club bdsm, ne sous-estimez pas le fait qu’il vous faudra marcher, monter des escaliers, franchir des marches petites et grandes. Difficile à faire avec les ballet-boots que vous aurez acheté l’après midi précédent votre venu…

Se lancer dans la visite d’un club comme Cris & Chuchotement, ce n’est pas pénétrer dans un atmosphère de codes artificiels et convenus. La plupart des couples habitués que vous rencontrerez existent plus par leur pratique, leur convivialité et leur empathie que par leurs tenues même si celles-ci peuvent être très jolies et érotisantes par ailleurs. Le Dress Code n’est pas là pour vous mettre une contrainte, il est là pour garantir à tous le respect que nous nous devons.

D’ailleurs ce que me dit mon ami Pascal dont l’art de trier la clientèle est devenu légendaire, c’est que lorsqu’une personne nouvelle se présente au club, la première chose qu’il regarde, ce n’est pas sa tenue, mais son regard.

 

H – C&C

10 thoughts on “Dress Code

  1. Bonjour, je serai à Paris du 5 au 8 janvier, comme je suis de Montréal, je n’ai aucune personne pour m’accompagner chez-vous, j’aimerais savoir s’il y aurait des possibilités d’être admis dans votre club pour vivre cette expérience. Merci à l’avance.

  2. Sabine et jean pierre sommes venus découvrir ce club un vendredi soir du mois septembre
    Pascal nous fait le tour du lieu très sympathiquement avec explication
    Nous connaissons d autre lieu de ce type comme le clair obscur de chez Denise au cap d agde
    Donc nous avons passé une excellente soiree où mon Epouse dominatrice a pu s occupée de qlq soumis en demandent

  3. Bonjour,
    Un lieu magique…
    Pascal est une personne chaleureuse et très professionnelle.
    Merci pour tous ces moments pleins de découvertes.

  4. Bonjour merci pour ses conseils si importants , j aimerais tellement assister à une soirée dans votre club , problème je connais personne pour m accompagné

  5. bjr
    nous sommes déjà allé chez vous , un couple avec une tres jolie blonde et cetait top. Malheureusement on a pas eté accepté la fois suivante(pas de tenue a lepoque) … on voudrait sinscrire au subspace du 26 janvier qui débute a 18h , aquelle heure termine t’il ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.